European Union Cyclists' Group

Home » Latest news » La mobilité de demain dans le quartier européen

La mobilité de demain dans le quartier européen

bruno

Quatre orateurs, dont le secrétaire d’Etat bruxellois Bruno De Lille, ont présenté la mobilité dans le quartier européen à l’horizon de 2020 dans une conférence de midi qui a eu lieu le mardi 12 novembre au Conseil de l’Union Européenne.  Ici nous partegeons avec nos lecteurs l’article qui a été publié sur l’intranet du Conseil.

​Bruno De Lille, secrétaire d’Etat bruxellois à la Mobilité, a rappelé que la région de Bruxelles Capitale avait une forte croissance démographique (1996: 948.000 habitants, 2012: 1.146.000 habitants, 2060: + 35 % = 1.475.200 habitants) et que le tout-aux-voitures était une politique révolue. La région investit tout à la fois dans le développement du réseau des transports publics, en faisant son possible pour que le RER soit réalisé avant 2020/2023, dans la création de davantage de pistes cyclables ou tout du moins d’itinéraires sécurisés et dans la promotion de la marche à pied avec la rénovation de trottoirs et de passages faciles pour piétons. Le gouvernement pense même à des options de péage urbain ou de taxe au kilomètre roulé (calculé grâce à un appareil dans les voitures, connecté au réseau satellites), qui seront à étudier après les élections régionales de 2014.

Jacques Evenpoel, directeur des relations publiques, a présenté les grandes lignes de l’investissement de la STIB pour les futures années, avec notamment l’automatisation des métros en 2015 qui permettra de quasi-doubler le nombre de voyageurs par rapport à 2012, l’accroissement de la vitesse commerciale des bus (très présents dans le quartier européen), la régularité et la fiabilité du réseau, avec par exemple un nouveau couloir propre pour les bus avenue d’Auderghem, et la mise en exploitation du tunnel Schuman-Josaphat en décembre 2015.

Marie-Laure Roggemans, déléguée au développement du quartier européen au sein de l’Agence de développement territorial de la région de Bruxelles Capitale, a mis en exergue les projets urbanistiques du projet Urbain Loi et du rond-point Schuman.

Marco Sereno, coordinateur Environnement au SGC, a rappelé que nous, fonctionnaires du Conseil, pouvions être fiers car nous n’étions “que” 33 % à prendre notre voiture chaque matin pour nous rendre de notre domicile à notre travail, alors que les fonctionnaires des autres institutions étaient 44 % et dans les autres entreprises du quartier 40 %. L’objectif est bien sûr de faire mieux encore et le plan de déplacements du SGC prévoit 25 % pour 2020. Avec 40 % des fonctionnaires habitant à moins de 5 km du quartier européen, il doit être possible d’augmenter sensiblement les parts de ceux qui viennent à pied ou à vélo.

Une cinquantaine de collègues étaient présents.

Les présentations furent suivies de questions/réponses avec l’audience. Elles sont disponibles sur demande à membership@eucg.eu

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

December 2013
M T W T F S S
« Oct   Feb »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
%d bloggers like this: